Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

J’ai envoyé mon troisième manuscrit dans l’océan

Ce matin une nouvelle énergie s’est emparée de moi : j’ai préparé 10 enveloppes, 10 timbres, 10 lettres pour envoyer mon nouveau manuscrit à des maisons d’édition.

Pourquoi ne pas nous donner cette chance tout simplement ?

Tant de gens m’ont dit, après avoir lu mes livres précédents : c’est beau, c’est fort, j’ai adoré, s’il vous plait, continuez, continuez !! Alors oui je continue, parce qu’en vérité je ne saurais plus m’arrêter.

Il y a un an, j’ai rencontré, par l’intermédiaire d’une amie, un écrivain, ancien directeur du supplément littéraire d’un grand journal, un monsieur aujourd’hui retiré et qui a simplement du temps pour écouter.

Je lui ai expliqué ma vie : chef d’entreprise, écrivaine de deux ouvrages assumés en auto-édition, co-créatrice d’une petite maison d’édition, chanteuse de musique sacrée, pianiste amateur, mère de jeunes adultes qui se cherchent…Je me souviens, il a souri : « Vous ne pouvez pas tout faire », voilà ce qu’il m’a dit, assis tranquillement en face de moi.

Dans ma vie j’ai si souvent été surprise de découvrir qu’il suffit d’écouter pour entendre, que je ne peux plus faire semblant. Oui bien sûr vous avez raison, je ne peux pas tout faire, je le sais, cela fait des mois que je chasse, comme une mouche agaçante, la petite voix qui me le murmure à l’oreille.

La véritable difficulté n’est pas de faire des choix mais de décider de faire des choix.
Une fois prête, plus rien ne m’arrête.
Je ne serai donc plus la chef d’entreprise que j’ai été pendant trente ans. Terminé.
Je ne serai pas non plus l’éditrice que je pensais pouvoir être. Oublié.

Je veux me concentrer sur l’écriture et ma capacité à ouvrir les yeux et le cœur des hommes pour devenir cette grande écrivaine que je peux être, c’est ce qu’il m’a écrit quelques jours après : « Je viens de refermer vos deux livres. Ils sont superbes, et vous le savez. Je suis très impressionné par votre écriture et votre sensibilité. Poésie ou prose, ça sonne magnifiquement juste. Vous allez très loin dans l’écriture, là où bien peu de gens ont osé aller…»

C’est grâce à ce message et à tous les autres que j’ai reçus depuis trois ans, que ce matin j’ai préparé 10 enveloppes, 10 timbres, 10 lettres pour laisser voguer mon encre qui ne pollue pas sur l’océan des maisons d’édition.

Pour cela, et pour tout le reste, je voulais déjà vous dire merci.

A très vite

5 Réponses
  • Avatar
    Suzanne
    mai 29, 2017

    Ta sincérité et ta générosité sont palpables.
    Une belle lumière nous enveloppe lorsque tes mots prennent vie à travers notre souffle.
    MERCI à toi.
    J’ai hâte de découvrir le nouveau-né!
    Bon vent à ce troisième livre!

    • Momig
      Momig
      juin 3, 2017

      Merci chère Suzanne, je vous en donne des nouvelles très bientôt!

  • Avatar
    Cecile
    juin 17, 2017

    Bon vent au petit troisième 🙂

  • Avatar
    Marie Christine DAVEAU
    août 7, 2017

    J’ai très hâte de lire ce troisième volet, Isabelle. Je suis sûre qu’il auras autant de succès que les deux premiers.
    Bien à vous, tendrement.

    • Momig
      Momig
      août 9, 2017

      Merci de votre confiance, sincèrement merci. A très vite en septembre alors!

Qu'en pensez-vous?